Passer au contenu

Quand s’y rendre

  • On s’y rend à l’année.
  • La période des ouragans s’étend
    de juin à décembre.
  • L’été, la température monte
    à 35-40 °C: un peu chaud pour l’ascension des pyramides.
  • La meilleure période, de janvier
    à mars, est aussi la plus populaire. Les prix sont souvent moins chers après Pâques et en avril.

Qu’est-ce qu’on mange?

  • La nourriture mexicaine est présente partout. Parmi les classiques: les tacos, les fajitas, les quésadillas, les enchiladas, les plats de fèves noires, le guacamole, sans oublier les fruits de mer et les poissons. Mais la Riviera Maya revêt aussi un visage gastronomique.
  • La région est aussi très américanisée. Vous y trouverez des chaînes de restaurants connues, comme McDonald’s, PFK et compagnie!

 

 

Pour payer vos achats

  • Il est préférable de changer quelques dollars canadiens en pesos mexicains avant le départ, mais on peut en changer aussi sur place.
  • Les cartes de crédit sont acceptées presque partout, sauf dans les marchés et les boutiques locales.
  • L’argent américain est accepté, mais les prix sont en pesos, et les marchands rendent la monnaie en pesos également.

 

 

Se connecter

  • Le signal Wi-Fi est disponible dans la plupart des hôtels, moyennant certains frais selon les établissements.
  • Certains cafés et restaurants locaux offrent la connexion Wi-Fi à leurs clients.

TOP 5

Activités incontournables

  • 1

    Faire de la plongée en apnée dans la mer des Caraïbes

  • 2

    Mettre les voiles vers Isla Mujeres en catamaran

  • 3

    Escalader la haute pyramide de Nohoch Mul à Cobá

  • 4

    Se baigner dans une cénote

  • 5

    Faire de la tyrolienne à la cime des arbres, par exemple au parc Xplor

Petits morceaux de Riviera Maya à rapporter

  • De la tequila
  • De l’essence de vanille
  • De la vaisselle en terre cuite
  • De l’artisanat mexicain: bracelets, colliers, masques en bois ou en pierres locales, etc.
  • Des couvertures mexicaines tissées

Attraits touristiques

Communiquez avec l’un de nos conseillers pour planifier votre voyage en terre maya.

CONTACTER UN CONSEILLER

  • Pour vous assurer d’un séjour agréable, choisissez de préférence un hôtel de quatre étoiles et plus.
  • L’excursion vers le site de Chichén Itzá inclut un voyage en autobus de deux heures et demie à partir de Playa del Carmen.
  • On ne peut pas apporter notre propre crème solaire dans le parc de Xcaret, où certains ingrédients chimiques sont proscrits par souci écologique.
  • Dans certaines grandes chaînes hôtelières, on vous incite à signer un contrat de vacances à temps partagé en vous appâtant avec des cadeaux. Ne vous faites pas prendre, car les lois québécoises ne vous protègent pas en cas de mauvaises décisions!

Bon à savoir

Saviez-vous que?

  • Le requin-baleine migre chaque année entre juin et septembre à Playa del Carmen. C’est donc durant cette période qu’il est possible de nager avec ce doux géant de la mer.
  • Cancún est très américanisée. On surnomme cette ville «la Miami du Mexique».

 

Pour un brin d’aventure

    Osez sortir des sentiers battus, en marge des circuits touristiques proposés par les hôtels.

    • Louez un véhicule et partez découvrir la ville de Mérida. À quelque trois heures de Riviera Maya, la capitale du Yucatán est moderne et cosmopolite, mais a su garder son cachet colonial espagnol. On y passe une ou deux nuits pour vivre sa culture, ses traditions, et le passé maya.
    • Vous pouvez aussi opter pour Valladolid, à mi-chemin entre Playa del Carmen et Chichén Itzá. On y apprécie l’architecture espagnole, dont l’ancien couvent San Bernardino. Aux alentours, on trouve de nombreuses cénotes pour la baignade, et l’on peut visiter le site archéologique d’Ek’Balam, en pleine forêt.
    • Pour une aventure plus «nature», montez au nord de la péninsule du Yucatán jusqu’à la petite île de Holbox. Pour quelque 200$CA, entre mai et septembre, vous pourrez prendre le bateau à la rencontre des requins-baleines. Les plus courageux pourront même nager avec eux!

     

     

     

    Paradis pour la plongée

    Les amants de la faune et de la flore marines s’en donnent à cœur joie dans les eaux côtières de Riviera Maya. On y trouve la plus grande barrière de corail du continent américain, et la deuxième en importance au monde. La région regorge également de parcs écologiques qui permettent de plonger dans les eaux cristallines des cénotes, des grottes et des rivières souterraines.

    Parmi les hauts lieux de l’exploration du monde sous-marin, il y a la plage de Paamul et sa baie entourée de récifs. C’est un endroit privilégié pour la plongée sous-marine ou en apnée. On peut aussi y observer les tortues qui viennent y pondre en été.

    Évidemment, il ne faut pas manquer l’île de Cozumel. Ses nombreux récifs exceptionnels abritent une faune abondante aux couleurs éclatantes: éponges, crustacés, poissons multicolores, coraux, murènes, requins dormeurs, tortues… Apportez un appareil photo étanche!

     

    Vive les tout-inclus!

    La formule tout compris est avantageuse pour les voyageurs. Voici quelques suggestions.

    • Pour les jeunes couples: Riu Playacar, tout près de l’animation de Playa del Carmen.
    • Pour les couples : Paradisus Playa del Carmen La Perla.
    • Pour les familles: Barceló Maya Beach, avec son parc aquatique.
    • Pour les familles de cinq personnes et plus: Barceló Maya Palace, qui offre des suites de deux chambres.
    • Il y a aussi la possibilité de louer des condos ou des appartements.


    La majorité des hôtels offrent une variété de restaurants à la carte, sans frais supplémentaires pour la plupart: asiatique, japonais, italien. Comme ils sont fort populaires, il est recommandé de réserver dès votre arrivée.

    Points forts

     

    • Les sites archéologiques mayas.
    • La diversité des attraits et des activités.
    • La plongée sous-marine ou en apnée.

    À considérer

     

    • La sollicitation est très intense à Playa del Carmen.

    Avant tout voyage à l’étranger, consultez la page Conseils aux voyageurs et avertissements produite par le gouvernement du Canada afin de connaître la situation du pays que vous voulez visiter.

    Pour votre sécurité…

     


    Merci à notre conseillère pour sa collaboration au contenu
    de cette page.

     

    Carole Rivard